A Saint-Nazaire, Macron conjugue ambition industrielle et loi Travail

Saint-Nazaire Emmanuel Macron élude l'affaire Ferrand

Lors de sa visite au chantier STX de St-Nazaire le président Macron a annoncé qu'il voulait que " soit revu " l'accord d'actionnariat conclu en avril pour le rachat par le groupe italien Fincantieri.

"Vous avez conclu ici un accord qui était difficile, vous avez accepté des mois de chômage technique, vous avez accepté de vous remettre en question pour que l'entreprise tienne", a-t-il souligné, devant un parterre de cols bleus rassemblés devant lui à l'occasion du baptême du MSC Meraviglia, un immense paquebot commandé par l'armateur italo-suisse MSC.

Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie, est donc en charge de négocier avec toutes les parties autour de l'accord, et notamment avec Fincantieri, avec une feuille de route simple sur le papier: préserver les équilibres, la souveraineté industrielle et le savoir-faire des chantiers, mais aussi conserver les emplois et les intérêts économiques de la région. Une cérémonie à laquelle assistait le président de la République, Emmanuel Macron. La CFDT plaide pour l'entrée au capital du chantier naval de salariés et d'entreprises locales. "Ce faisant, vous avez montré ce visage que je veux voir pour l'industrie française, celui de la responsabilité partagée". "Nous vous le devons", a-t-il clamé. Donc, dans les prochaines semaines, nous allons mener une action européenne pour une vraie refondation de la directive, et avoir partout à travail égal salaire égal.

S'il ne souhaite pas l'abrogation de cette directive européenne, Emmanuel Macron avait, durant sa campagne électorale, préconisé de "renforcer les contrôles" et de "travailler dans le cadre de cette directive pour éviter les distorsions".

Emmanuel Macron, attendu ce mercredi en fin d'après-midi à Saint-Nazaire pour le départ du paquebot Meraviglia, le dernier-né des chantiers navals français, n'arrivera pas les mains vides. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Nouvelles connexes:

Nouvelles chaudes

isis-killer-beheading-video-story-top Le gouvernement va créer un congé maternité unique pour toutes les femmes
Juin 02, 2017 - 00:27
Dans l'émission " La maison des maternelles ", ce jeudi 1er juin, la secrétaire d'État Marlène Schiappa a annoncé que le congé maternité unique pour toutes les femmes serait mis en place avant l'été.

Roland-Garros: retour gagnant pour Gaël Monfils
Juin 01, 2017 - 18:17
Il affrontera au deuxième tour son jeune compatriote Alexandre Muller (20 ans), bénéficiaire d'une invitation, ou le Brésilien Thiago Monteiro.