Selon Trump, le témoignage de Comey lui donne raison

Audition du ministre de la justice Jeff Sessions le13 juin par la Commission du renseignement du Sénat à Washington

"Malgré tant de faux témoignages et de mensonges, confirmation totale et complète..."

16h30: L'ancien chef du FBI a assuré, lors d'une audition publique très observée devant la commission du Renseignement du Sénat américain, que Donald Trump ne lui a pas spécifiquement demander d'"arrêter" l'enquête sur l'ingérence russe aux Etats-Unis. " Il m'a limogé à cause de l'enquête russe ", a-t-il affirmé, " Le but était de modifier la façon dont l'enquête sur la Russie était conduite.

L'entourage du président s'est concentré sur l'aveu de Comey à propos des fuites organisées de ses conversations avec Trump.

Retrouvez cet article sur Francetv infoEtats-Unis: que va-t-il se passer après les révélations de l'ancien patron du FBI, James Comey, sur Donald Trump? Reste à savoir si les multiples requêtes présidentielles, telles qu'elles sont rapportées par James Comey, représentent une interférence politique et une entrave à la justice, un délit majeur qui pourrait conduire au lancement par le Congrès de procédures de destitution comme ce fut le cas pour Richard Nixon et Bill Clinton.

Dans une salle comble, mitraillé par une cinquantaine de photographes, James Comey a raconté en détails, et sans jamais se départir de son flegme, sa gêne lors de conversations privées avec le locataire de la Maison Blanche. "L'administration a ensuite choisi de me calomnier et, plus important encore, le FBI, en disant que l'organisation était mal dirigée " a déclaré l'ex-chef de la police fédérale américaine.

Sur le fond et sur la forme, le président n'a jamais dit à M. Comey: "J'ai besoin de loyauté, je m'attends à de la loyauté".

- 'Comme une instruction' - Paul Ryan, le président républicain de la Chambre des représentants, a quant à lui laissé le bénéfice du doute au président: "Il est nouveau pour ce qui est de gouverner, donc il n'était probablement pas au fait des protocoles existant depuis longtemps établissant les relations entre le département de la Justice, le FBI et la Maison Blanche". Si la jurisprudence tend à montrer qu'une enquête du FBI n'entre pas dans ce champ, "un procureur pourrait raisonnablement défendre un avis différent", estime Mark Tushnet, professeur de droit à Harvard. C'est ce que les enquêtes parlementaires chercheront à établir. Mais 'je l'ai interprété comme une instruction', a-t-il dit, refusant de jouer sur les mots.

Il a également confirmé que Trump ne lui avait pas demandé explicitement de mettre fin à l'enquête sur l'ingérence russe dans les élections, mais il avoue que ses demandes sur le dossier étaient "très dérangeantes". Il a accusé l'administration Trump de diffamation et de "mensonges".

James Comey a expliqué qu'il avait décidé, dès sa première rencontre avec le président élu, en janvier, de consigner ses échanges avec lui, et qu'il avait par la suite demandé à un ami de transmettre ces notes à des journalistes afin de précipiter la nomination d'un procureur spécial. Enfin, Me Kasowitz a évoqué d'éventuelles poursuites contre M. Comey, pour avoir fait fuiter à la presse ses notes sur ses rencontres avec M. Trump. Son avocat a donc nié en bloc toutes les accusations qui portaient sur lui: "Le président n'a jamais sa loyauté à James Comey".

L'avocat du président américain nie que le président ait exigé la loyauté de James Comey.

Cette fois-ci, Donald Trump ne s'est pas lancé dans une série de tweets, comme il en a l'habitude. Un événement particulièrement attendu et qui a mis en lumière tout ce qui se passe à la Maison-Blanche.

Nouvelles connexes:

Nouvelles chaudes

isis-killer-beheading-video-story-top Donald Trump visé par une enquête — Affaire Russe
Juin 16, 2017 - 05:04
Le lendemain, Donald Trump insultait publiquement James Comey , " un menteur qui fait fuiter des informations dans la presse ". Dans un deuxième tweet, il a dénoncé "la plus grande chasse aux sorcières de l'histoire politique des Etats-Unis".

"Benzema reste sélectionnable en équipe de France" — Le Graët
Juin 16, 2017 - 04:48
Regardez le but qu'il a mis en Suède. "Karim est un excellent joueur , il l'a encore montré en finale de la Ligue des champions". S'il comprend le choix de Didier Deschamps , ce dernier confirme qu'il voit encore régulièrement l'attaquant du Real Madrid .

isis-killer-beheading-video-story-top Les drapeaux mis en berne sur les bâtiments publics — Attentat de Londres
Juin 16, 2017 - 01:55
Dimanche, la police londonienne avait déjà procédé à 12 arrestations à Barking , un quartier multiethnique du grand Londres. D'après Sky News, la police, lourdement armée, a perquisitionné dimanche au domicile d'un des trois auteurs de l'attaque.

isis-killer-beheading-video-story-top Le procureur spécial enquête sur Trump
Juin 16, 2017 - 01:17
Le " Washington Post " a cité des sources anonymes ayant été informées de requêtes faites par les enquêteurs. Pour le Washington Post , la décision du procureur spécial Robert Mueller d'examiner la conduite de M.

isis-killer-beheading-video-story-top Beyond Good & Evil 2 officiellement de retour !
Juin 15, 2017 - 00:55
En 2003, Ubisoft sortait Beyond Good and Evil , la suite arrive enfin et se dévoile avec un trailer impressionnant. Des entreprises vont jusqu'à exploiter des esclaves hybrides pour avoir toutes les ressources disponibles.

Foot - Bleus - Hugo Lloris sera titulaire contre l'Angleterre
Juin 15, 2017 - 00:54
On sait qu'à l'avenir il continuera à nous sauver et à nous faire gagner des matches", a ajouté le défenseur central. Deschamps n'a pas révélé d'autre titulaire, précisant simplement qu'il était "probable" que N'Golo Kanté le soit.

isis-killer-beheading-video-story-top Golden State, un âge d'or qui ne fait que commencer — NBA
Juin 15, 2017 - 00:49
Alors que les dernières secondes s'écoulaient vendredi, les partisans scandaient " Cavs en sept". Nous avons bien distribué le ballon et nous avons été physiques en défensive, a affirmé James.

isis-killer-beheading-video-story-top Edouard Philippe remet François Bayrou en place
Juin 15, 2017 - 00:44
Cet appel est intervenu quelques heures avant la diffusion d'une enquête sur les emplois d'assistants parlementaires d'eurodéputés de son parti.

Roland-Garros: Mladenovic éliminée en quarts de finale
Juin 15, 2017 - 00:37
La Danoise Caroline Wozniacki aura l'avantage de l'expérience face à la benjamine du tournoi, la Lettone Ostapenko , 19 ans. La Suissesse, 28 ans le 8 juin, a perdu du terrain à cause d'une blessure au poignet qui l'a gênée à la fin de l'hiver.

isis-killer-beheading-video-story-top Trump prêt à témoigner sous serment — Affaire Russe
Juin 15, 2017 - 00:19
Certes, a-t-il dit, personne ne lui a demandé explicitement d'"arrêter" l'enquête menée par le FBI sur les ingérences russes. James Comey avait été nommé à la tête du FBI en 2013 sous Barack Obama pour une durée de dix ans.

isis-killer-beheading-video-story-top Multiples appels au dialogue dans la crise du Golfe — Qatar isolé
Juin 14, 2017 - 02:20
Il a tenu ces propos en recevant à Moscou le ministre qatari des Affaires étrangères, cheikh Mohamed ben Abderrahmane Al-Thani. L'émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, l'Assemblée générale des Nations unies à New York le 5 juin 2017.

isis-killer-beheading-video-story-top Thomas Pesquet, heureux de son retour sur Terre
Juin 14, 2017 - 02:20
La capsule a touché le sol à une vitesse d'environ 5 km/h alors que la vitesse de départ était de 28 000 km/h. Une mission en orbite autour de la Terre, à bord de l'ISS ( Station Spatiale Internationale ).

isis-killer-beheading-video-story-top Sept nouvelles arrestations liées aux attentats de Téhéran — Iran
Juin 14, 2017 - 02:06
La police de Téhéran a annoncé que le véhicule utilisé par les auteurs des attentats avait été retrouvé samedi dans le centre de la capitale.

isis-killer-beheading-video-story-top #Trump Trump à ses partisans : "Nous allons nous battre et gagner "
Juin 14, 2017 - 01:59
Et que le président, dans sa lettre de limogeage, avait lui-même évoqué ses conversations avec l'ex-chef de la police fédérale. Il a notamment déclaré avoir "interprété comme une instruction " les propos du président.

isis-killer-beheading-video-story-top Retrouvailles entre Garcia et Cornet — Demain à Roland
Juin 14, 2017 - 01:35
Le second est plus difficile, car si elle parvient à mener rapidement 4-1, Alizé Cornet prend sa mesure et s'accroche. Elles ne seront plus jamais les meilleures amies du monde, mais l'image de leur bise au filet apaise les tensions.